1- Le projet « Collège en tournée »

Le projet « Collège en tournée »

1) Présentation du projet et des intervenants 

Dix neufs classes ont accueilli des artistes, Sarah Fourrage, Yannick Guégan, Félicie Artaud ou Aurélie Namur, dans le cadre du projet « Collège en tournée », qui consiste à faire découvrir le théâtre aux collégiens car tout le monde n'a pas la possibilité d'y accéder.

Ce projet a été financé par le Conseil départemental de l'Hérault (http://www.herault.fr/le-conseil-general/contact/conseil-general-de-l-herault), en coproduction avec le domaine d'O (Domaine départemental des arts et de la culture) http://www.domaine-do-34.eu/ . Les compagnies qui ont collaboré à ce projet sont «  Les nuits claires » (http://www.lesnuitsclaires.fr/compagnie_les_nuits_claires/Bienvenidos.html) et « Machine théâtre » (http://www.machinetheatre.com/ )

Ses acteurs étaient : Sarah Fourrage (autrice), Yannick Guégan (comédien et auteur) Félicie Artaud (autrice, metteur en scène et actrice) et Mme Picq (Responsable des relations publiques du Domaine d'O).

Ils se sont présentés à nous sous de faux noms dans le but de créer un effet de surprise :  Sarah Fourrage sous l'identité fictive de Clara Nésie et Yannick Guéguan sous celle de Yael Plouarmel.

Ils se sont aussi présentés comme exerçant un faux métier, Yannick Guégan celui de mnémoniste, Félicie Artaud de conseillère au Conseil départemental. Ils nous ont fait croire qu'ils étaient engagés dans un autre projet intitulé « C'est mon métier », dont le but devait être de nous faire découvrir des professions et peut être nous donner une nouvelle vocation. Notre professeur, Mme Devaux et les intervenants ont fait en sorte de ne rien nous dévoiler, ce qui nous a surpris et nous a fait encore plus apprécier ce spectacle, car en fait, cette « conférence » à laquelle nous devions assister faisait partie de la mise en scène d’une pièce de théâtre.

 2) Atelier d'écriture   

Avant cette fausse conférence, Sarah Fourrage est donc venue sous le nom de Clara Nésy accompagnée de Mme Picq (qui est en réalité chargée des relations publiques au domaine d'O).  Elle nous a dit qu'au début, avant quelle soit autrice, elle voulait faire du théâtre mais qu'elle avait un problème physique et qu'à cause de cela, elle n'avait pas pu faire de théâtre. Elle nous a raconté qu'elle avait subi une opération. Et qu'ensuite elle s'était retranchée dans le but d'être autrice c'est à dire qu'elle crée des textes de théâtre. La compagnie pour laquelle elle écrit souvent s'appelle « Machine Théâtre ». Les membres de cette compagnie se sont connus au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Montpellier et ils ont constitué leur troupe à leur sortie. Ensuite elle nous a fait participer à un atelier d'écriture pour nous faire éprouver le travail d'auteur et nous montrer que ce n'est pas aussi facile que ce que l'on pense, car il faut beaucoup d'inspiration et d'imagination. Elle a prétendu être à court d'inspiration et avoir besoin de nos idées. Après ces trois ateliers d'écriture auxquelles nous avons participé, on lui a donné nos productions pour qu'elle puisse en garder une trace. C'était sa première intervention dans une classe car la plupart de ses journées, elle les passe dans un bureau devant des feuilles blanches. Son intervention a été très appréciée de tous. 

3) la fausse conférence qui a tourné au spectacle 

On a bénéficié ensuite d'une deuxième intervention : soit disant celle d'un conférencier. Au début, toute la classe croyait donc qu'on allait nous parler des métiers. La conférence a commencé et Yannick Guégan nous a expliqué le fonctionnement de notre cerveau grâce à une animation vidéo qu'il contrôlait avec son téléphone. Tout à coup, Félicie Artaud alias la fausse conseillère du département est allée interrompre monsieur Plouarmel (joué par Yannick Guégan), et a essayé de lui faire comprendre que ce n'était pas le but de l'intervention qui était de présenter aux élèves la naissance d'une vocation au métier de mnémoniste.  Yael Plouarmel s'est arrêté de parler. Et il lui a dit qu'ils s'étaient mal compris car il n'avait rien prévu à propos de cela. Elle lui a demandé s'il avait toujours voulu être mnémoniste. Il lui a répondu avoir fait du théâtre mais avoir dû arrêter à cause d'un problème...

C'est à partir de ce dialogue entre eux que l'on a compris que c'était un spectacle de théâtre. Toute la classe ne s'attendait pas à ce détournement de situation. Mais au final tous les élèves de notre classe étaient soulagés et joyeux qu'il y ait eu un spectacle et non une intervention à propos du métier de mnémoniste qui nous aurait sûrement ennuyés. Il eu donc une mystification à laquelle notre professeur Mme Devaux a très bien réussi à nous faire croire. Toute la classe a apprécié ce spectacle, d'autant plus que tous n'avaient pas vu de pièce de théâtre auparavant. Ceci a permis à des élèves de leur faire découvrir l'art du théâtre ! De plus, les intervenants ont choisi une situation assez drôle et amusante. Toute la classe remercie Yannick Guégan et Félicie Artaud pour ce spectacle très captivant.

4) Entretien avec la compagnie

 A la fin de ce spectacle nous avons posé des questions aux intervenants à propos de leur spectacle, de leur mise en scène, de leur façon de jouer etc. Quand nous avons demandé à Yannick Guégan comment lui était venu son inspiration, il nous a répondu que sa pièce était une reconstitution autobiographique car lorsqu’il était plus jeune, il avait des problèmes de mémoire, ce qui l'a conduit à tricher  pour réussir ses études et pour entrer dans le métier d'acteur. 

Les acteurs ont avoué que cette expérience était très difficile pour eux car ils ont pour habitude de jouer dans de grandes salles sombres où ils ne peuvent pas voir les réactions du public. Ils nous ont aussi dit que la pièce avait été réalisée spécialement pour le projet « Collège en tournée » mais qu'ils allaient la jouer dans de vrais théâtres en rajoutant et en enlevant des passages pour l'adapter à l'espace scénique et à l'effet de surprise.

Il nous ont expliqué pourquoi et comment le projet « Collège en tournée » a été crée et nous ont donné plus de détails sur le financement, la mise en scène et sur l'écriture de la pièce. Ils nous ont rapidement expliqué comment devenir acteur (les études à faire, le type d'école où aller etc.). Ils nous ont fait découvrir le métier de mnémoniste, qui existe réellement et qui consiste à conseiller les personnes pour qu'elle mémorisent des textes, des leçons etc.

En plus de quelques questions, nous leur avons donné nôtre avis sur le spectacle, leur façon de nous mentir et sur leurs effets spéciaux : l'animation sur la télévision grâce à une application permettant d'avoir une télécommande notamment sur son smartphone. Nous avons fait beaucoup de remarques et elles étaient toutes positives. Ils nous ont donné des flyers du projet « Collège en tournée » nous indiquant les prochaines séances et les lieux des spectacles « tout public » à venir prochainement.

Voici les articles rédigés par nos camarades sur des points particuliers du projet : (Retrouvez tous ces articles dans l'onglet "activités périscolaires: collège en tournée"

Dorian, Owen et Willis.

 

L’Atelier d'écriture (exercice de pratique) : par MAGALI ET MARION.

L’Atelier d'écriture (lien avec le projet) par ABDESLAM et TERRY.

Le spectacle (l'histoire, les registres) par FANNY, FRANCOIS et MAISSA.

Le spectacle (la symbolique des costumes et des accessoires) par EMMA, FAUSTINE  et MARYAM.

Le spectacle (la répartition des rôles et des personnages) par Guitha, Maëva et Théo.

Le spectacle (la mise en scène) par Amélie, Jade et Manon.

Le spectacle (l'utilisation du numérique) par JESSY, LUC, NICOLAS et ZACHARIA. 

L'entretien (la réception du public, le projet autobiographique, le thème de la mémoire) par AURELIE, BARTELEMY et LEA.