7- Jeu dramatique et mise en scène du spectacle

Le jeu dramatique et la mise en scène du spectacle.

Nous allons vous présenter un article sur la mise en scène du spectacle Don Juan, amère mémoire de moi ainsi que sur le jeu dramatique de l’acteur.

Le comédien Michel GALLARDO se sert de trois marionnettes pour animer son spectacle, car sa compagnie n’est composée que de deux personnes. Il a évoqué la crise économique en Espagne pour justifier l’utilisation des marionnettes. Lui-même incarne un personnage, le moine. Les marionnettes ont le rôle de Don Juan, du prêtre, et de la mort.

L’acteur fait lui-même la voix de celles-ci, il doit donc jouer quatre voix différentes, il peut arriver que ce ne soit pas lui qui parle mais un enregistrement qui provient de la sono. Les voix ne sont pas les mêmes, on arrive bien à les différencier. La voix du moine est médium, celle du père Luis est cassée et pour Don Juan il fait une voix grave. Il dialogue avec ses propres marionnettes, il n’est donc pas ventriloque. A un moment, l’acteur joue le rôle de deux marionnettes et le sien en même temps, cela se produit lorsque Don Juan est mourant à terre, et que le moine et le père Luis sont à ses côtés. Le fait que l’on voie l’acteur manipuler la marionnette de l’intérieur ne nous gêne quasiment pas. La vidéo projection apporte cette touche moderne, qui est utile lorsque l’acteur parle en espagnol. Il y a le texte en catalan, en castillan et en espagnol dit par Don Juan qui est traduit en français côté cour.

L’acteur ne manipule qu’une marionnette à la fois, car le fait de manipuler deux marionnettes simultanément l’empêcherait de bouger les mains. Pour faire sortir une marionnette de la scène, il va du côté cour, c’est-à-dire du côté droit vu du public ou du côté jardin, c’est à dire du côté gauche vu du public pour les déposer en coulisse. Il peut arriver qu’il laisse Don Juan allongé seul sur le lit, mais jamais debout, car les marionnettes n’ont pas de jambes, et il le fait seulement pour aller chercher quelque chose dont il a besoin sur scène.

Ce spectacle était très enrichissant, et intéressant, il nous a permis de nous plonger dans l’univers de Don Juan. Cette pièce de théâtre était très réussie.

LAURA et LORI, 4ème 6.