2- Initiation aux métiers du théâtre

Nous avons été accueillis au théâtre de Villeneuve-Lès-Maguelone par la directrice Martine COMBREAS, le régisseur général Jean Jacques FABRES et la chargée de communication Elisabeth VAREZ, qui nous ont initiés pendant quelques moments aux métiers du théâtre. Ils nous ont appris qu’il en existait plusieurs grandes familles :

Les métiers administratifs :

Le directeur/directrice de Théâtre, installe un projet artistique et le développe, il/elle choisit aussi la programmation artistique, dirige le personnel de l’ensemble du Théâtre, se charge de la communication et il/elle est responsable de l’administration et du budget.

L’administrateur/administratrice, travaille autour de la comptabilité et de la trésorerie, établit le budget, assure aussi l’administration du personnel, négocie les contrats avec les compagnies.

Le chargé(e) de communication fait de la promotion (pub, affiche publicitaire, site internet, article dans la presse, etc...), il effectue les moyens et les supports de communication en place et suit le budget de communication.

Le chargé(e) de billetterie accueille les demandes de renseignements et d’achats de places, il met aussi à jour les calendriers, les tarifs..., il paramètre et utilise le système informatique, les ventes et les réservations et il encaisse les ventes de billets.

Les métiers techniques :

Les régisseurs/régisseuses ont différentes missions selon leurs spécialités : Il existe le régisseur lumière qui gère et installe le matériel électrique du théâtre (projecteurs, câbles ...). Il y a aussi le régisseur son qui sonorise les spectacles. Il peut aussi être le concepteur son du spectacle, cet c’est-à-dire enregistrer des sons, des musiques, des paroles, des bruits de fonds. Il règle aussi les micros des acteurs. Et enfin, il y a le régisseur plateau qui est responsable des décors, gère leur transport, leur montage, leur entretien et signale aux comédiens leurs entrées.

Le technicien fait le montage et démontage de l’ensemble des décors de la scène et touche un peu aux consoles de sons et d’éclairages.

Le concepteur images et sons crée des technologies de l’image (projections, etc...) dans une mise en scène pour évoquer des lieux ou des ambiances.

Les métiers des coulisses :

Le coiffeur/coiffeuse crée et ajuste des fausses barbes, des perruques pour les acteurs. Il peut aussi les coiffer ou leur couper les cheveux en fonction de leur rôle.

Le machiniste reste en coulisse et s’occupe des changements de décors, des trucages et des effets spéciaux durant le spectacle.

L’habilleur/habilleuse s’occupe de confectionner les costumes, de les mettre en place sur l’acteur. Il/elle aide les artistes à s’habiller ou à se changer.

L’accessoiriste cherche et fabrique les accessoires des acteurs ou du décor.

Les métiers de la scène :

L’acteur/actrice est une personne qui joue un rôle sur scène, en fonction de ce qu’on lui demande, il doit ressentir certains sentiments, parfois compliqués à exprimer.

Le chorégraphe de combat enseigne aux acteurs des scènes d’affrontement ou autres, il travaille donc avec le metteur en scène. Il dirige les comédiens et leur apprend certaines techniques de combat.

La doublure est un acteur qui doit apprendre un rôle, au cas où un acteur ne puisse pas jouer pour quelque raison que ce soit.

Le maître d’armes est une personne qui est spécialisée dans les combats armés et qui enseigne le maniement d’armes aux acteurs.

Le metteur en scène est l’organisateur et le responsable de la mise en scène, c’est-à-dire de tous les éléments qui composent le spectacle : jeu des acteurs, rythmes, espaces, décors, lumières… C’est lui qui recrute les acteurs et les forme.

Le scénographe conçoit l’espace scénique dans lequel se déroulera le spectacle, son rôle est de créer l’illusion et d’impressionner le spectateur.

Il existe aussi en France un système d’intermittence pour les artistes qui sont rémunérés aussi lorsqu’ils ne sont pas en représentation car il y a des heures de travail non visibles.

Nous remercions vivement les intervenants de cette initiation car grâce à eux nous avons beaucoup appris sur ces métiers qui permettent de faire vivre le spectacle, et avons pu vous livrer à notre tour ces informations.

Alexia et Suzanne, 4ème 1